July 28, 2021

To People Who Want To Start A Vegitarian Diet – But Can’t Get Started

Un régime végétarien est, par définition, un régime exempt de chair animale, d’oiseau et de poisson. Un régime végétalien est un régime végétarien qui n’implique la consommation d’aucune forme de produits d’origine animale. Il existe d’autres formes de régimes végétariens, comme le lacto-ovo, qui consiste à manger des œufs et du lait, mais pas de chair animale.

Avantages

Les raisons pour lesquelles on choisit un régime végétarien ou végétalien sont variées. Certains le choisissent pour un mode de vie plus sain, d’autres sont préoccupés par la consommation d’êtres vivants, et la religion est une autre raison ainsi que la préoccupation des effets de l’industrie de la viande sur l’environnement.

Pour beaucoup, les raisons de santé poussent à éliminer la viande et comprennent :

  • Abaisser le taux de cholestérol
  • Des niveaux inférieurs de graisses saturées
  • Abaisser la tension artérielle
  • Moins de risque de cancer
  • Moins de risque de diabète de type 2

Nutriments manquants

Un régime végétarien peut être très sain ; cependant, le végétarien doit être conscient que ses besoins nutritionnels peuvent ne pas être entièrement satisfaits si certains critères ne sont pas respectés. En suivant un régime sans viande, certains nutriments essentiels peuvent être laissés de côté.

Le régime alimentaire des végétariens nécessite une bonne planification des repas, si la personne qui entreprend ce régime veut éviter certaines carences nutritionnelles. Les personnes âgées, les athlètes et les enfants sont particulièrement à risque de carences nutritionnelles, car un ou plusieurs des cinq groupes d’aliments ne font plus partie de l’alimentation.

Voici les principaux nutriments que le végétarien doit prendre en considération :

  • Protéine – Les protéines sont nécessaires à la croissance et au fonctionnement du corps. Lorsque vous éliminez la viande de votre assiette, il faut la remplacer par des sources végétales. Regardez le soja, le tofu, le tempeh, les haricots, le quinoa, les noix et les graines de lin, pour n’en nommer que quelques-uns. C’est une idée fausse commune que les protéines ne proviennent que de la viande, car il existe de nombreuses sources végétales.
  • Calcium – Le calcium est un minéral nécessaire à la formation des os. Ceci est particulièrement important pour les enfants, les athlètes, les femmes (pour prévenir l’ostéoporose) et les personnes âgées. Les sources traditionnelles de calcium provenant des produits laitiers doivent être remplacées par des sources végétaliennes telles que le soja, le tofu, le lait de soja, les feuilles de navet, les céréales enrichies et les haricots, pour n’en nommer que quelques-uns.
  • Le fer – Le fer est un minéral essentiel utilisé pour transporter l’oxygène dans le sang vers toutes les parties du corps. Le manque de ce nutriment peut provoquer une anémie. Comme ci-dessus, les sources animales sont les meilleures sources de fer. Les aliments comme les huîtres, les palourdes, le foie de différents animaux sont en tête de liste des aliments riches en fer. Les aliments végétaux contiennent du fer et comprennent, sans s’y limiter, le quinoa, les haricots, les pommes de terre, le soja, la spiruline et le tofu. Les acides phytiques présents dans les céréales et les légumineuses peuvent entraver l’absorption du fer. Cela peut être minimisé en trempant les légumineuses et en mangeant des céréales sans levain comme des craquelins. La cuisson aide également à éliminer l’acide.
  • B12 – La B12 est une vitamine inutilisable par l’homme dans les sources végétales. Le manque de cette vitamine provoque des problèmes nerveux, de la dépression, de la fatigue, de la faiblesse, pour n’en nommer que quelques-uns. Les meilleures sources sont les palourdes, le foie et le maquereau. Les végétaliens sont particulièrement à risque en cas de manque de cette vitamine.
  • Vitamine D – La vitamine D est une vitamine liposoluble, qui améliore l’absorption du fer, du calcium et du zinc. Le manque de cette vitamine est associé à l’hypertension artérielle, à l’ostéoporose, aux caries dentaires, à un éventuel dysfonctionnement érectile et à des problèmes de cholestérol sanguin. La lumière du soleil est en fait la meilleure source de vitamine D. Les végétaliens peuvent le leur à partir de laits non laitiers enrichis et de céréales.
  • Zinc – Ce minéral est nécessaire à la création d’ADN, à la construction de protéines et à un système immunitaire sain. Les carences comprennent l’impuissance, la diarrhée et les crampes abdominales. Les meilleures sources de cette vitamine sont d’origine animale et comprennent les huîtres, le bœuf et l’agneau.

Les régimes végétariens deviennent malsains lorsque ces risques de carence en nutriments ne sont pas pris en compte et que des substituts alimentaires appropriés pour les sources de viande ne sont pas préparés. Les végétariens peuvent éviter de manquer les nutriments susmentionnés en prenant des suppléments et en incorporant des produits végétaux qui les fournissent.

Manger trop de malbouffe

Certains pensent que manger un régime à base de plantes peut en quelque sorte compenser d’autres mauvais choix alimentaires. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Les végétaliens et les végétariens cannon mangent des quantités illimitées de frites, de chips, de biscuits et de gâteaux. Ils ne doivent pas abuser de la malbouffe, de la crème glacée ou du soda. Les bonbons, les biscuits, les beignets, les Doritos, les cupcakes et les muffins sont végétaliens, mais chargés de calories vides, de graisses et de sucre qui peuvent rapidement annuler tous les avantages pour la santé que la consommation végétarienne a à offrir.

Ce n’est pas parce que c’est végétalien que c’est sain. Il est toujours important de lire les étiquettes, de manger des aliments entiers, de faire des choix alimentaires intelligents et de ne pas abuser de la malbouffe ou que le régime végétarien peut rapidement devenir malsain.

Ne pas faire d’exercice

Les végétariens et les végétaliens qui suivent un régime alimentaire équilibré et riche en fruits, légumes, céréales, haricots et noix font des choix judicieux, mais oui, l’exercice est toujours important. Une alimentation végétale ne peut pas compenser tous les bienfaits pour la santé offerts par une activité physique régulière.

La combinaison d’un régime végétarien avec une activité physique régulière fera de vous une centrale de santé et augmentera votre niveau d’énergie !